haut à basque
Hauts, Mode de vie

Recycler une robe en haut à basque

Le projet de recyclage d’aujourd’hui, bien qu’il soit assez court et simple a une histoire qui le précède. Au fait, depuis quelque temps je m’efforce à repenser ma vie en limitant la consommation de notre famille et en réduisant le nombre d’affaires qui traînent dans notre appartement. Je dois avouer que la vie minimaliste à laquelle j’aspire tant n’est pas du tout facile, mais je me sens déjà tellement plus légère après avoir désencombré un petit coin de la maison que je me dis que cela en vaut la peine !

Avec mon chéri on a fixé un objectif très ambitieux pour ce printemps : faire le GRAND TRI à la maison et vendre tout ce dont nous n’avons plus besoin au vide grenier. La tâche s’avère d’autant plus difficile qu’il faut encore trouver de la place pour stocker entre-temps tous ces objets !

robe-polo à refaire

Côté penderie, j’ai déjà fait le premier tri, et parmi mes trouvailles (“ tiens donc, j’avais ça ! “) il y avait cette jolie robe-polo que j’avais achetée il y a bien bien longtemps. Je l’avais beaucoup porté à l’époque. Mais malgré son très bon état je ne pouvais plus la porter, vu qu’elle est devenue un peu trop courte pour moi (le statut d’une épouse et d’une maman oblige). Je me suis dit que je pourrai la   “ recycler  » en joli haut et la mettre avec un jean ou une jupe.

la robe-polo découpé

Je suis donc partie pour le haut à basque afin de féminiser un peu mon look. J’ai gardé la partie haute intacte, et avec le bas de la robe j’ai découpé quatre bandes de même largeur pour faire la basque.

J’ai cousu mes bandes ensemble pour faire un tube, que j’ai ensuite épinglé à mon haut en faisant des plis.

le haut à basque

Une fois la basque cousue, j’ai couché le surplus de couture vers le haut et je l’ai surpiqué. J’ai terminé avec un ourlet en bas  – et hop, je peux enfiler mon nouveau haut à basque tout beau ! Le tout m’a pris moins d’une heure et cela ne m’a presque rien coûté (a part d’un peu de fil à coudre).

 

 

Laisser un commentaire